Enchantresses

Image

© Alpha Classics

Handel est l’un des compositeurs fétiches de Sandrine Piau, on se souvient de sa magnifique Alcina en DVD (ALPHA715) : « si j’ai incarné autrefois des héroïnes virevoltantes et légères, cet album offre un portrait de femmes puissantes, souvent meurtries. »… « Reines, magiciennes, sirènes, nous étions attirés par l’intensité musicale et émotionnelle que dégagent les espérances, les déceptions, les souffrances de ces femmes, sans oublier la malice ou la cruauté qu’elles savent aussi déployer. », poursuit Jérôme Correas, complice de toujours de la soprano et directeur musical des Paladins.
À travers Almirena, Cleopatra ou Alcina, Handel explore toutes les facettes de ces héroïnes déchues, caractères tranchés que l’on retrouve dans l’interprétation passionnée de Sandrine Piau.

 

Un disque salué par la critique et qui a obtenu de nombreuses récompenses:

  • Choix de France Musique
  • Choc de Classica
  • 5 Diapasons
  • Diamant d’Opéra Magazine
  • Opera Choice of the BBC Music Magazine
  • Clef de Resmusica
  • Must de Classic.net
  • Excetional de Scerzo Magazine Espagne

Programme

1. Lotario, HWV 26 – Aria Scherza in ma la navicella
2. Rinaldo, HWV 7a – Aria Il vostro maggio
3. Giulio Cesare in Egitto, HWV 17 – Aria Da tempeste
4. Concerto grosso in A minor, OP.6 No.4 – Larghetto
5.-6. Giulio Cesare in Egitto, HWV 17 – Recitativo E pur così in un giorno / Aria Piangerò la sorte mia
7. Concerto grosso in A minor, OP.6 No.4 Allegro
8. Lucreczia, HWV 45 – Aria Alla salma infedel porga la pena
9. Alcina, HWV 34 – Aria Ah, mio cor
10.-11. Amadigi di Gaula, HWV 11 – Overture / Aria Desterò dall’empia Dite
12. Concerto grosso in G minor, OP.6 No.6 – Largho e affetuoso
13. Alcia, HWV 34 – Aria Tornami a vagheggiar
14. Rinaldo, HWV 7a- Aria Lascia ch’io pianga

Solistes

Sandrine Piau – soprano

Les Paladins – direction Jérôme Correas

Orchestre

Claire Sottovia – violon solo
Clara Muhlethaler, Vivien, Steindler, Sophie Iwamura – violons I
Mario Konaka, Yuna Lee, Heide Sibley, Koji Yoda – violons II
Benoît Bursztejn, Leïla Pradel, Martha Moore – altos
Nicolas Crnjanski, Pascale Clément, Sarah Catil – violoncelles
Franck Ratajczyk –  contrebasse
Vincent Blanchard, Nathalie Petibon – hautbois
Niels Collins Coppalle – basson
Emmanuel Mure – trompette
Benjamin Narvey – théorbe & guitare
Samuel Crowther – clavecin & flûte
Jérôme Correas – clavecin (piste 8)