Le Triomphe de l'amour

« Amis de longue date depuis nos études au CNSM de Paris, Sandrine Piau et moi-même avons débuté ensemble avec William Christie et avons partagé de nombreux moments de musique, tournées, opéras ou enregistrements.
C’est pour Sandrine l’occasion d’enregistrer son premier album de musique baroque française. C’est aussi, pour nous deux, la concrétisation du désir de retravailler ensemble, pour une collaboration autour d’un projet fort centré sur un siècle de musique française. Cette collaboration complice propose au public un voyage dans le monde de la tragédie lyrique et de l’opéra comique, mais aussi l’évolution de deux parcours désireux d’associer leur sensibilité et leur goût pour la découverte. »


Programme

1. Grétry L’Amant Jaloux, « Je romps la chaîne qui m’engage »
2. Lully Acis et Galatée, « Enfin, j’ai dissipé la crainte »
3. Rameau Anacréon, « l’Amour est le dieu de la paix »
4. Rebel & Francœur Scanderberg, Ouverture
5. Campra Idoménée, « Espoir des malheureux »
6. Rebel & Francœur Scanderberg, « Tout est prêt »
7. Charpentier David et Jonathas, « A-t-on jamais souffert »
8. Rameau Les Fêtes de Ramire, Sarabande, 2 gavottes, 2 tambourins
9. Rameau Les Paladins, « Je vole, amour »
10. Grétry Le Tableau Parlant, Ouverture
11. Favart La Bohémienne, « Pauvre Nise ! »
12. Sacchini Renaud, « Que l’éclat de la victoire se répande sur vos jours »
13. Rameau Les Indes Galantes, « Viens, hymen »

Solistes

Sandrine Piau, soprano

Les Paladins, direction Jérôme Correas

Orchestre

Juliette Roumailhac, Marion Korkmaz, Kate Goodbehere, Diana Lee Planes, Anaïs Flores – violons I
Benjamin Scherer, Catherine Plattner, Camille Antoinet, Vojtech Semerad – violons II
Martha Morre, Diane Dubon, Benoît Bursztejn – altos
Nicolas Crnjanski, Pascale Clément, Julien Hainsworth, Franck Ratajczyk – basses
François Nicolet, Lorenzo Brondetta – flûtes
Vincent Blanchard, Tereza Pavelkova – hautbois
Nicolas Pouyanne – basson
Arthur Breuil, Benjamin Locher – cors
Charles-Édouard Fantin – théorbe et guitare
Kévin Manent – clavecin


Presse

« Dans la plus grande intelligence du style et avec imagination, [Sandrine] Piau est soutenue tout le long du programme par [Jérôme] Correas et son orchestre baroque. Les Paladins jouent en solo deux ouvertures et des danses aigre douces de Rameau. »
Richard Wigmore, Gramophone magazine, septembre 2012

« [Sandrine] Piau joint son talent à celui de son ami Jérôme Correas et aux Paladins, pour un sublime récital de cent ans d’Opéra français traversant les 17ème et 18ème siècles. »
Andrew MacGregor, BBC Radio 3 – CD Review, 16 juin 2012

« Sous l’apparence d’un récital élégant et sans histoires se cachent un vrai pari, et un joli tour de force. Car il n’est pas donné à tout le monde de faire tenir debout un programme qui convoque à la fois Sacchini, Charpentier, Campra, Rebel et Francoeur, Favart, Rameau, Lully et Grétry. […] Tout cela s’écoute avec le plus grand plaisir et les genres, les périodes, les personnages s’enchaînent avec bonheur et naturel, entrelardés de quelques ouvertures vives et bienvenues. Tout cela est du meilleur aloi. »

Récompenses

Image