"Oiseaux des îles"

<< Retour à l'agenda

Distribution


Magali Léger, soprano

Clémence Bourgeois, traverso

Jérôme Correas, piano et direction

 

Programme


De Couperin à Lully à Offenbach, de Rameau à Vincent Scotto en passant par Mozart, la soprano Magali Léger, la flûtiste Clémence Bourgeois et Jérôme Correas, au piano, nous proposent une évasion musicale sur trois siècles de musique. « Oiseaux des îles » évoque avec tendresse et ironie quelques figures féminines dotées d’une voix de soprano aigüe qu’on qualifie souvent de «rossignol», et qui ont su jouer avec leur image exotique, dissimulant leur force sous le masque de la légèreté.

Madame de Pompadour, dont le talent de soprano colorature et de tragédienne lui permit d’imposer ses idées à la cour de France, protectrice des philosophes et des encyclopédistes jusqu’alors persécutés ; Joséphine Baker artiste engagée, pour la libération de la France et pour l’égalité entre les hommes, dont la voix cristalline se jouait de tous les stéréotypes : deux figures tutélaires qui nous entraînent dans des ambiances musicales pleines de surprises et d’émotions.

Volontiers moqueurs, voire iconoclastes, ces deux oiseaux des îles se rencontrent ici et se délectent à égratigner parfois les caricatures et les préjugés de leur temps, transformant l’humour en une arme véritable.

Loin de la perruque de Madame de Pompadour ou de la fameuse ceinture de bananes que portait Joséphine Baker, ce récital voix, flûte et piano nous parle de liberté, de tolérance et du pouvoir étonnant de la légèreté.


Ce concert s’inscrit dans le festival ouVERTures, soutenu par la Région Ile-de-France et la FEVIS.

Dans le cadre de la résidence artistique des Paladins au Théâtre de Corbeil-Essones

Avec le concours financier du Conseil départemental de l'Essone.