"Tempesta di Mare" - Vivaldi

<< Retour à l'agenda

Distribution


Claire Sottovia, violon

François Nicolet, flûte

Timothée Oudinot, hautbois

Niels Coppalle, basson

Nicolas Crnjanski, violoncelle

Benjamin Narvey, théorbe

Jérôme Correas, clavecin et direction

Programme


Amateur d’instrumentations originales voire extravagantes, Antonio Vivaldi a toujours aimé explorer les couleurs et les dynamiques spécifiques des instruments pour lesquels il écrivait. Son séjour à la cour de Mantoue à partir de 1718 lui permit de rencontrer un groupe de solistes particulièrement virtuoses pour lesquels il créa un genre nouveau, celui du « concerto da camera ».

Ni concerto pour soliste et orchestre, ni sonate, cette nouvelle forme de concerto sans orchestre est un dialogue innovant entre des instruments -bois ou cordes- traités à égalité.

C’est ainsi que flûte, hautbois, violon, basson, violoncelle et instruments de basse continue mélangent leurs timbres et s’expriment ensemble ou séparément. Le dialogue se transforme souvent en joute sonore à la virtuosité échevelée dans les allegros, cédant la place à la simplicité de mélodies populaires dans certains mouvements lents emprunts de poésie. Quelques-unes de ces œuvres se retrouvent ailleurs dans l’œuvre de Vivaldi, remaniés en concertos de solistes, airs de motet ou d’opéra. Plus singulièrement, on croit aussi parfois reconnaître des mélodies ou des motifs rythmiques présents dans des œuvres de Jean-Sébastien Bach.

Imaginons cette petite équipe de musiciens virtuoses attendant chaque jour avec impatience le nouveau concerto composé par Vivaldi pour s’en régaler. C’est cet esprit de jeu et d’improvisation que nous voulons retrouver avec ces œuvres jubilatoires trop rarement jouées.


Les Paladins sont Artistes en Résidence au Théâtre de Corbeil-Essonnes