"Amadigi" - Haendel

<< Retour à l'agenda

Distribution


Amel Brahim-Djelloul, soprano - Oriana

Aurélia Legay, soprano - Melissa

Sophie Pondjiclis, mezzo-soprano - Amadigi

Séraphine Cotrez, contralto - Dardano

 

et Les Paladins, direction Jérôme Correas

Programme


Amadigi est un opéra de la jalousie, traversé par la souffrance que ressentent les bourreaux, tout comme leurs victimes. Ecrit en un mois, c’est un des plus beaux opéras de Haendel, avec de nombreux airs poignants, récitatifs accompagnés, ou airs de vengeance.

Pour un chef d’orchestre, l’adéquation entre la force des personnages et celle de la musique, entre la trame et le rythme de l’oeuvre, ouvre de nombreuses perspectives. Par ailleurs, le grand nombre de situations fortes, voire extrêmes, contenues dans cet opéra élimine les instants décoratifs au profit d’une tension constante du début à la fin de l’oeuvre.

Il semble passionnant d’entamer une réflexion sur l’intérêt du récitatif dans le répertoire haendélien, pour qu’il ne soit pas un passage obligé et contraignant entre deux airs, mais bien l’endroit où le caractère des personnages se révèle le plus.

C’est le travail que Jérôme Correas et Les Paladins entameront sur cette oeuvre avec les chanteurs ; en se donnant aussi la liberté, comme le fait Haendel dans Agrippina, de briser parfois le carcan de ces airs à la structure rigide, en interrompant une phrase, en faisant deviner au public certains mots-clés, ou encore en dialoguant avec les instruments concertants de l’orchestre.