« Héroïnes »

<< Retour à l'agenda

Distribution


Sandrine PIAU, soprano

Juliette ROUMAILHAC

Jonathan NUBEL, violons

Clara MUHLETHALER alto

Nicolas CRJANSKI, violoncelle

Franck RATAJCZYK, contrebasse

Charles-Edouard FANTIN, théorbe et guitare

Jérôme CORREAS, clavecin et direction

 

Alcina              Ouverture                                                                               

Partenope        Air de Partenope : « Voglio amare insin ch’io moro »                   

Giulio Cesare    Récitatif et Air de Cléopatre : « Piangero la mia sorte ria »          

Ariodante         Ouverture - Marche     

Giulio Cesare    Air de Cléopatre : « Da tempeste  »                                                     

*************************************************

Alcina               Air d’Alcina : “Ah ! Mio cor”                                                      

Rodrigo            Ouverture, gigue, sarabande, matelot menuet, bourrée, menuet

Alcina               Air de Morgana : “ Tornami a vagheggiar”          

Programme


Héroïnes 

Georg Friedrich HAENDEL (1685 - 1759)

 

Depuis leur rencontre au conservatoire de Paris  et leurs débuts avec William Christie, Sandrine Piau et Jérôme Correas ont vécu bon nombre d'aventures musicales et partagé de nombreux projets aux quatre coins du monde. 

Avec Les Paladins, une collaboration d'une dizaine d'années les amène à explorer, au disque et au concert, les répertoires de la musique française et italienne.

Après Cavalli, Vivaldi et Rameau, ils s'intéressent aujourd'hui aux  héroïnes "sombres" de Haendel, celles dont la vision de l'amour, modifiée par l'expérience de la vie, n'est plus idéalisée. Ces héroïnes parviennent-elles pour autant à ne plus tomber dans ses pièges ?

 

C'est ici l'occasion pour Sandrine d'aborder des rôles plus tourmentés, tels Alcina, Cleopatra ou Armida, femmes de pouvoir et d'expérience très différentes des jeunes premières de ses débuts.

 

Spécialiste du répertoire haendélien, Sandrine Piau propose avec Jérôme Correas et Les Paladins une recherche sur les rapports entre théâtralité et virtuosité, entre violence et délicatesse des sentiments, magnifiquement exprimés par un compositeur spécialiste des émotions féminines.

 

Héroïnes aussi fortes que fragiles, humaines, redoutables, et toujours victimes de l'amour.